Reconnaître un métal précieux grâce aux poinçons

Les poinçons sont les moyens permettant aux acheteurs et aux vendeurs de métaux précieux de garantir la valeur ainsi que l’authenticité de ces derniers. Pour chaque type de métal précieux correspond un poinçon respectif. Ces poinçons ont toutefois connu des changements au fil des siècles. Amateur de bijoux, investisseurs ou acheteurs, si vous voulez avoir plus amples informations sur les poinçons, cet article vous est dédié.

Les indications inscrites sur les poinçons

Un poinçon peut émettre plusieurs informations à la fois. Les plus courantes sont le type de métal précieux, la pureté de celui-ci, ses composants, son pays/région/ville de fabrication, l’année de production du bijou et autres. L’idéal est donc de noter quelques parts chaque signification du poinçon pour se familiariser avec et par la suite, vous n’aurez plus du mal à choisir le bijou authentique dont vous voulez acheter.

Les poinçons pour les bijoux en or

Les bijoux en or sont caractérisés par les poinçons suivants :

La tête de l’aigle : c’est un poinçon qui marque que le bijou en question est caractérisé par 18 à 22 carats. Cela dit, dans un gramme du bijou, il existe 750 millièmes d’or pur.  La tête de l’aigle remonte à l’année 1919.

La coquille Saint-Jacques : c’est poinçon défini pour les bijoux en or à 14 carats c’est-à-dire avec 585 m par gramme.

Le trèfle : ce poinçon symbolise tout simplement que le bijou que vous voulez acquérir contient 9 carats ou 375 m/g.

Les poinçons pour les bijoux en argent

Pour les bijoux en argent, attendez-vous à découvrir les différentes sortes de poinçons suivantes :

La tête de minerve, cygne, crabe, tête de sanglier : ces poinçons impliquent que le bijou auquel vous avez contient 800 m/g d’argent pur.

Pour les bijoux mélangeant à la fois l’or et l’argent, il existe aussi un poinçon qui le caractérise. C’est le poinçon mixte avec une tête de sanglier et une tête d’aigle.